Les dangers de la nouvelle loi sur le renseignement

La loi sur le renseignement est une loi qui va légaliser ce qui se faisait jusqu’à présent par les services de renseignements de manières illégales.

Ceci n’est pas une mauvaise chose en soi puisque ça va leurs permettre d’accélérer les procédures d’écoutes et de recherches de preuves.

Cette loi sort dans un contexte de terrorisme ( Charlie Hebdo ), et va vous faire perdre des libertés individuelles, mais apparemment ce n’est pas grave puisque pour Bernard Cazeneuve notre ministre de l’intérieur « la vie privée n’est pas une liberté ».

Nous nous rapprochons donc d’un système très proche de celui de la NSA, dont l’efficacité n’a pas été très souvent prouvés ( les services de renseignements Américains font une surveillance de masse depuis longtemps et pourtant ils n’ont rien pu faire pour empêcher le drame du 11 septembre 2001 ).

Dans ce texte je ne parlerais pas des écoutes téléphoniques mais uniquement de ce qui touche à Internet.

Le problème dans cette nouvelle loi, c’est que l’on supprime totalement les juges et c’est notre premier ministre ( Emmanuel Valls ) qui prendra toutes les décisions à la place des juges.

Des « boites noires » vont êtres installés chez tous les gros acteurs français du net : orange – sfr – numericable – free – ovh – etc..

Ces boites noires auront pour fonction de capter toutes les données transitant en clair sur le réseau, instaurant ainsi une méfiance chez tous les utilisateurs d’internet, et vous empêchant ainsi de vous exprimer librement sur le réseau.

Imaginez que vous ayez quelqu’un espionnant tout ce que vous dites dans la journée et que vous le sachiez : Oseriez-vous encore tout dire ?

Notre liberté d’expression prends donc une sacrée « claque dans les dents », en sachant que nos données seront gardés sûr des serveurs du renseignement sans limite de durée !

Ces boites noires feront plus où moins une étude comportementale des utilisateurs d’internet, et suivant les sites que vous visiterez, où ce que vous écrirez, vous risquez de vous retrouver sur une liste de personnes considéré comme dangereuse.

Ce sont des algorithmes, donc des ordinateurs et non des humains, qui décideront si vous êtes potentiellement dangereux où non !

Ce que le gouvernement Français veut, c’est pouvoir prédire les attentats avant qu’ils ne se produisent, c’est ce que l’on appelle de la détection prédictive de menace.

Présenté comme le gouvernement présente cette loi, on ne peut qu’être d’accord avec eux.

Mais le gros souci, c’est que nos données vont être sauvegardés, et du coup que ce passera t’il lorsqu’un fou arrivera au pouvoir ?

Demandez-vous ce qu’aurais pu faire Hitler en disposant de toutes ces données sur chaque personnes de son pays où des pays envahi ?

Avec un système comme la loi renseignement, l’état saura absolument tout de vous, même si vous considérez ne rien avoir à vous reprocher aujourd’hui.

Si demain nous devenons une dictature comme en chine, où il deviendrai nécessaire de se révolter, que pourra t’on faire si une surveillance de masse vous a à l’œil sans arrêt?

Un pays où vos mails et vos sms seront lu ? Un pays où être contre le pouvoir en place pourrait vous mener à la peine de mort ?

Cette loi donne beaucoup trop de pouvoir à l’état Français, trop de données sur vous.

Tout ce que vous ferez sera connu d’eux, vos préférences sexuelles, les sites que vous visitez, avec qui vous discutez, vos recherches sur Google (où autres moteurs de recherches), etc..

Imaginons que l’état islamique réussisse à prendre le pouvoir en France, que se passera t’il s’ils ont accès à un système comme celui-ci?

Les homosexuels seront pourchassé et jeter du haut des immeubles, les juifs seront massacrés, les chrétiens aussi, les musulmans gays seront pourchassés aussi, il n’y aura pas de pitié.

Et toutes ces données seront sur des serveurs des services de renseignements. Ils n’auront qu’à se servir ! Vous n’aimez pas ça ? Moi non plus.

J’ai décidé depuis longtemps de me protéger en chiffrant mes communications sur internet, grâce à l’utilisation d’un vpn qui va modifier mon adresse ip pour les sites que je visite, en plus de chiffrer fortement mes communications de tel sortes que même les services de renseignements comme la NSA où les services Français ( DGSE et autres ) ne pourront pas savoir ce que je fais où écris sur le réseau Internet.

Au départ je me protégeais plutôt des hackers et de mon FAI (je n’ai pas confiance en mon Fournisseur d’Accès Internet, car il peut tout connaitre de moi), maintenant il faut aussi se protéger de ceux qui devrait nous protéger

Je ne suis pas un terroriste ! Mais j’estime que ma vie privée ne regarde que moi et je n’ai pas envie que n’importe qui puisse savoir ce que je recherche sur internet, car parfois on fait des recherches bizarres concernant des soucis de notre vie et que l’on a pas envie que d’autres soit au courant.

C’est ce qu’on appelle la « VIE PRIVEE » !

Concernant le vpn, j’en utilise un très fiable depuis longtemps, il s’agit de HideMyAss ( traduction : « cache mon cul » en français), j’en ai essayé beaucoup d’autres avant, mais rien de très fiable sur le long terme.

Cliquez ici pour accéder à HideMyAss

———————————————————————

J’ai besoin d’un petit coup de pouce

Si vous avez trouvé cet article utile, soyez sympa et partagez le sur vos réseaux sociaux en utilisant les boutons de partages ci-dessous 🙂

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 9.3/10 (4 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Les dangers de la nouvelle loi sur le renseignement, 9.3 out of 10 based on 4 ratings

Comments

  1. Salut,
    « ils n’ont rien pu faire pour empêcher le drame du 11 septembre 2001 »

    D’après ce que j’ai compris ils ont mis en place la surveillance de masse (Patriot Act) après le 11 septembre, tout comme nous après le 11 janvier.
    Il existe des exemples plus fiables de l’inutilité de cette surveillance (Boston par exemple) de plus ils l’ont avoué eux-même je crois bien.

    1. Salut AtomiKe,

      D’après tout ce que j’ai pu lire sur le sujet, il me semble qu’ils pratiquaient déjà la surveillance de masse, et le 11 septembre à ouvert la porte à une plus ou moins légalisation du procédé grâce au Patriot Act entre autre.

      Et effectivement ils ont reconnu que la surveillance de masse ne changeait pas grand chose au final.

      Pour la loi renseignement française c’est pareil, ils le faisait déjà (Cazeneuve à ouvertement dit que cette loi était là pour légaliser des pratiques existantes) et c’est ce qui me prouve que cette loi ne sert pas à appréhender des terroristes mais à museler la population car si tu te sais écouter, tu n’ose plus t’exprimer de la même façon qu’avant.

  2. Ils s’en contrefichent totalement de ton IP hein…
    Par contre, tes cookies ou ta fingerprint navigateur, ça ça les intéresse très fortement, et ce n’est clairement pas un VPN qui va te protéger contre ça.
    En sortie de ton VPN, tes connexions repassent bien gentiment « en clair » entre ton serveur VPN et le serveur hébergeant le contenu que tu consultes, en leakant au passage tout aussi gentiment ta vie privée…

    Sans parler que même via un VPN, vu que tu continueras à consulter ta boîte mail GMail ou tes vidéos de chaton sur Youtube ou ta page Facebook en étant bien gentiment loggé sur ces sites, tu balances au passage ton identité en clair à la NSA, et tu t’exposes toujours autant à une de leur requête PRISM qui va taper directement sur les serveurs des GAYFAM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*